Foire aux questions

Ici, nous répondons à vos questions les plus fréquemment posées!

La mission de Systèmes HCW est de permettre à l’autoconstructeur d’installer lui-même son système de planchers chauffants lui permettant ainsi d’importantes économies. Notez que la partie la plus complexe lors de l’installation est le panneau de distribution et qu’il est entièrement assemblé en usine. Cette étape vous étant facilitée, il ne reste que la pose de la tuyauterie. Nous avons de plus mis à votre disposition des vidéos simples qui vous faciliteront chacune des étapes d’installation.

Le liquide que nous utilisons est fait à base d’eau, auquel est ajouté de l’antigel (glycol). Ce dernier permet de prévenir le gel des tuyaux pouvant causer un éventuel bris du système de planchers chauffants.

Non! Votre plancher chauffant devient votre principale source de chauffage puisque nous aurons calculé la charge thermique nécessaire selon vos plans.

Si nous utilisons une bouilloire électrique, le coût sera légèrement inférieur à des plinthes électriques. Par contre, avec l’ajout d’une thermopompe air-eau, il sera possible de toucher des économies jusqu’à 40 %, en plus de pouvoir climatiser. Il est possible d’utiliser l’eau froide pour climatiser à l’aide de ventilos convecteurs.

Oui! Après discussion avec vous, le système sera conçu de façon à ce que vous puissiez avoir le contrôle de la température selon les endroits désirés.

Si l’objectif est de chauffer le plancher de votre salle de bain, il est alors préférable d’utiliser un fil électrique. Le tuyau à l’eau nécessite l’installation de béton. Dans le cas d’une nouvelle construction ou d’importantes rénovations, le tuyau de « pex » apportera beaucoup plus de flexibilité et ce, à moindre coût.

La beauté du plancher chauffant à l’eau c’est ses multiples choix de sources d’énergie. Vous pouvez en effet choisir celle qui vous convient : chaudière au gaz naturel ou au propane, bouilloire électrique ou à bois, thermopompe eau-eau (géothermie), thermopompe air-eau ou encore les panneaux solaires.

D’abord, il faut savoir qu’il n’y a aucun joint dans la boucle de pex enfouie dans le béton. Le tuyau part de la salle mécanique, fait une boucle sous le revêtement de plancher et revient dans la même salle. Il n’y a aucun joint ni coupure sur le tuyau. Une fois dans le béton rien ne peut donc endommager le tuyau, sauf si l'on perce le béton et le tuyau par le fait même. Dans ce cas-ci, nous localiserons la fuite à l’aide d’une caméra thermique afin de procéder à la réparation.